Publicité

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Newsletter

http://lesbijouxdecedric.com/48-148-thickbox/collier-de-larmes-de-shiva.jpg

Collier larmes de shiva

40,00 € TTC

Ce collier est issu de la collection LORI.
Les créations de la designeuse Elliati sont des reflets de l'Indonésie par son choix de matières, sa diversité de couleurs et la finesse de ces réalisations faites à la main.

Il se compose d'une multitude de ganitris ou encore appelées "larmes de shiva" et de deux fines feuilles sculptées.


Pièce unique !


Plus de détails

1 pièce disponible

Attention : dernières pièces disponibles !

Créatrice, professeur de design à l'université catholique de Bandung, Elliati a décidé de transmettre son savoir à des femmes sans compétences et sans solution pour s'en sortir : la collection LORI permet de soutenir l'activité de la maison sociale Kubca Samakta. 

 Le saviez vous ? 

"Larmes de shiva", graines de Rudrashka ou encore Ganitri... 

Elaeocarpus ganitrus : l'arbre Rudraksha produit des graines appelées Rudraksha. Elles sont traditionnellement considérées comme sacrées dans l'hindouisme. 

Rudra-Aksha : "larmes de Rudra" en sanskrit. Rudra est l'un des noms de Shiva. 

De lointaines origines

Le Srimad Devi Bhagavatam décrit l’origine du Rudraksha dans un dialogue entre Narayana (le seigneur de l’Univers) et Narad Muni ( personnage récurrent dans la mythologie hindoue. Il y apparaît à la fois comme l'archétype du sage, le messager et le compagnon des dieux).

Narad Muni : Narayana, Je connais l’importance des graines du Rudraksha mais puis-je savoir comment ces graines sont arrivées sur cette terre ?

Narayan :  O mon enfant, cette question a été posée par Kartikeya, le fils aux six visages de Rudra dans sa demeure du Mont Kailash. Ce que Rudra répondit, écoute-le :

O fils Kartikeya, je vais expliquer brièvement le secret des graines de Rudraksha. Dans le passé, existait un démon appelé Tripura que personne ne pouvait vaincre.

Brahma, Vishnou et les dévas me demandèrent d’invoquer la terrible arme Aghora, possédant la force de tous les dévas afin de pouvoir le tuer. Cette arme brillait de mille feux. J’acceptai et pendant les mille années suivantes, je restai les yeux grands ouverts à penser à cette arme, qui détruit tous les obstacles et parviendrait à tuer Tripura et apaiser les dévas.

Après mille ans, mes yeux se mirent à larmoyer et des larmes tombèrent sur la terre. De ces larmes sont nés les arbres qui donnent ces graines, pour le bien-être des dévas et de toute l’humanité. Celui qui les porte, qu’il ait la foi ou non, accédera à mon statut et sera libéré de tous les péchés.