Publicité

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Newsletter

Les bijoux de CEDRIC, ce sont des bijoux, des accessoires, des sacs à main mais avant tout, ce sont des femmes, des hommes, des familles, des villages et des histoires, celles de leur vie... ce sont des artisans plus ou moins pauvres financièrement mais toujours riches de talents, de joie de vivre, d'espoir, de sourires. Nous souhaitons vous les présenter ici car sans eux, nous n'existons pas.

 

  • Sigit Purwadi, Yogyakarta, Indonésie. 

 

photo de sigit


52 ans, marié, 3 enfants, Sigit vit chez son père avec femme et enfants, en compagnie de sa soeur, son beau-frère et leurs enfants également. Son souhait le plus fort ? finir de payer le prêt de son scooter afin de prendre un nouveau prêt pour avoir sa propre maison. J'ai rencontré Sigit par hasard dans la rue. Il m'a aidé à trouver une nouvelle souris pour mon ordinateur et le tour était joué, 15min plus tard, nous voilà partis tous les deux sur son scooter pour arpenter les routes de Yogyakarta et ses environs pendant 3 jours, afin de trouver des bijoux, accessoires, sacs à main artianaux mais surtout issus du commerce équitable. Entre Sigit et moi, il n'y a pas une simple relation professionnelle, il est entré dans ma vie comme je suis entré dans la sienne. Il gère pour Les bijoux de CEDRIC toutes les relations avec les artisans que nous avons trouvé sur place : choix des produits, prix, commande, collecte, vérification, mis en colis, paiement et également recherche de nouveaux produits artisanaux, responsables et solidaires. Il gère notamment les relations avec Akik, Aiti, Subono et Haryanti. Sigit est payé au pourcentage des commandes que nous passons. Au mois de juin, il a été hospitalisé deux semaines, nous avons payé ses frais. Nous espérons pouvoir lui permettre de régler au plus vite son prêt en cours et bien plus encore, réaliser ses rêves : avoir sa propre maison et un jour pouvoir visiter Paris...

 

  • Akik, Yogyakarta, Indonésie. 

 

PHOTO DE AKIK
C'est Sigit qui m'a présenté Akik. Sigit a bien compris notre projet solidaire, consistant à aider des personnes dans le besoin en valorisant leur artisanat. Akik vend depuis de nombreuses années des bijoux à base de pierre fine (agathes et autres). Il vendait ses bijoux le long de l'allée principale de Yogyakarta, Malioboro street pour ceux qui connaissent. Il a arrêté son activité depuis l'hiver dernier car il est malade. Nous lui avons confié de l'argent en avril dernier, afin qu'il nous réalise un certain nombre de bijoux à base de pierres fines : colliers, sautoirs et bracelets. Nous lui reversons 50% du produit de la vente de ses bijoux, avant même de vivre de notre activité. Nous souhaitons aider Akik par son activité, ainsi que sa famille mais si ces bijoux vous plaisent, nous pourrons lui permettre de faire travailler d'autres personnes de son quartier pauvre de Yogyakarta.

 

  • Aiti, Yogyakarta, Indonésie. 

 

PHOTO DE AITI


Aiti n'est autre que la soeur de Akik. Elle réalise de manière artisanale, des bijoux en bois, vynil, perles, noix de coco. Comme beaucoup d'autres familles indonésiennes, elle ne dispose pas de beaucoup de moyens et notre rencontre peut lui permettre de développer son activité, notre souhait le plus cher.

 

 

 

 

 
 

  •  Elliati (LORI), l'alliance du design et du local dans un esprit solidaire, Bandung, Indonésie.

 

PHOTO AYU


Elliati Djakaria Sutjiawan débute comme architecte. Après avoir étudiée et vécue en Allemagne, elle s'intéresse au design et c'est en revenant s'installer en Indonésie qu'elle intègre l'Université Chrétienne de Bandung comme enseignante dans une formation en Art & Design, en 2004. En 2009,elle développe alors sa marque : « LORI » signifiant "l’harmonie de l'ornement indonésien", qui traduit cette idée de créer des bijoux uniquement à partir de ressources et matières naturelles indonésiennes, issues :
- de sa flore à partir de Rudrashka  « larmes de shiva » et de bois - de sa faune, coquilles d'escargots, os de vache, coquillages
- de ses pierres fines comme l’Agathe, la Howlite, ou la Malachite
Elliati aujourd'hui, continue d'enseigner à l'université de Bandung. En parallèle de son entreprise elle intervient deux jours par semaines pour apprendre à une trentaine de femmes à concevoir des bijoux selon son approche, au sein de la maison sociale Kubca Samakta. C'est le partage de cette même vision, qui amène « Les bijoux de Cédric » à devenir partenaire d'Elliati, pour promouvoir ses bijoux mais aussi son action solidaire locale.

 

  • Subono, collection issue du travail artisanal de 7 personnes, Yogyakarta, Indonésie

 

SAC SUBONO

 

La boutique itinérante LES BIJOUX DE CEDRIC parcourt l'Indonésie à la rencontre des petits artisans créateurs. Elle propose des collections sans cesse renouvelées d'accessoire mode et c'est ainsi que Subono est venu enrichir notre collection. Forts d'une expérience et d'un savoir faire ancestral inégalable , nos créateurs de la collection Subono vous font découvrir leur talent. Tant mieux car les les matériaux utilisés, vétiver, paille, jacinthe d'eau, sont des plus naturels !